• (514) 484-1471
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Mon- Fri 9:00 - 17:00

NDG Guide de ressources - Logements et droits des locataires

Le guide des ressources pour le logement fournit des informations générales en couvrant un large éventail de sujets. Ce guide, spécifique à NDG, est non-exhaustif et offre des réponses concrètes aux questions souvent posées.

TROUVER DES POINTS CLÉS DANS NDG ET AUTOUR

Logis Action NDG

Logis Action NDG

Lire la suite
PRENEZ RENDEZ-VOUS

Services:
-  Problèmes d'appartement
-  Logement social
-  Calcul d'augmentation du loyer

LogisAction est une organisation de défense des droits des locataires et un service de proximité d'information aux locataires qui aide à résoudre les problèmes liés au logement et au bail.​

Notre mission est d'offrir un service d'assistance et d'accompagnement aux locataires de la région de Notre-Dame-de-Grâce, notamment ceux vivant sous le seuil de pauvreté, pour résoudre les problèmes entourant leurs baux résidentiels ou pour aider à la recherche de logements abordables, en leur fournissant des services de consultation, d'éducation et d'information concernant le droit des locataires et les approches et ressources susceptibles d'améliorer leur logement. Nous promouvons également le logement social.
romel-montreal-logo.png

ROMEL

Lire la suite
WEBSITE

R.O.M.E.L Regroupement des Organismes du Montreal
Ethnique pour le Logement
6555, Chemin de la Côte-des-Neiges, suite 400
(514) 341-1057

Services Heures et autres infos
Services multilingues, visant les nouveaux arrivants
Banque de logement et liste des propriétaires dignes de confiance
ROMEL aide les locataires a trouver un logement adéquat qui correspond à leurs
besoins

Lundi au Vendredi
9h - 12h
13h- 17h
Vendredi jusqu’a 16h
logo-head_and_hand.jpg

À DEUX MAINS

Lire la suite
WEBSITE

Services juridiques
À deux mains offre une clinique juridique gratuite aux client.e.s de tous âges pour rencontrer des avocats bénévoles. Notre coordonnateur juridique travaille en tête-à-tête avec vous de 12 à 25 ans. Notre coordonnateur juridique est également commissaire aux serments.

*Notre coordonnateur juridique est un parjuriste et non un avocat.
regie-du-logement-quebec-logo.png

Régie du logement

Lire la suite
WEBSITE

Créée le 1er octobre 1980, la Régie du logement est un tribunal administratif spécialisé qui détient une compétence exclusive dans le domaine du logement locatif pour entendre toutes les demandes relatives au bail d’un logement.

Sa mission est décrite dans la Loi sur la Régie du logement, et plusieurs de ses mécanismes de fonctionnement sont édictés par des règlements adoptés en vertu de cette loi.

Afin de promouvoir une plus grande harmonie dans les relations entre locateurs et locataires, et d’assurer le respect, par chacune des parties, des obligations découlant du bail, le législateur a confié un double mandat à la Régie : fournir aux citoyens une information adéquate et des recours efficaces lorsque l'une des parties échappe à ses obligations.

Carte des logements sociaux NDG

LIENS UTILES

GUIDE - Quoi faire après un incendie? Le Service de sécurité incendie de Montréal met à votre disposition cet outil qui saura vous guider dans les étapes à franchir à la suite d’un incendie. 

 

Régie du Logement

rdl.gouv.qc.ca

Guide d'information pour les jeunes locataires  

monappart.ca

Information juridique sur le logement

educaloi.qc.ca

Regroupement des Comités Logement et Associations de Locataires du Québec (RCLALQ)

rclalq.qc.ca

Front d’Action Populaire en Réaménagement Urbain (FRAPRU)

frapru.qc.ca

Ressources financièeres pour les locataires à faible revenu:

Visites gratuites pour améliorer l'efficacité énergétique de votre logement

Econologis*

Allocation logement

Allocation Logement*

Loyers subventionnés (HLM)

OMHM *

* Those tree programs have their requirementsto be admissible

Ressources

Votre droit de rester en tant que locataire

Ce document répond aux questions de base sur votre droit de renouveler votre bail et de recevoir de compensations si vous devez être évacué de votre logement pendant des réparations majeures.

Votre droit de refuser une augmentation de loyer

Document du Regroupement des Comités Logement et Associations de Locataires du Québec (RCLALQ) sur les augmentations de loyer.

Formulaire de calcul des augmentations de loyer

Formulaire de la régie du logement vous permettant de vérifier si l’augmentation de loyer que vous avez eu est équitable.

Coquerelles

Feuillet d’informations sur les coquerelles (aussi appelées cafards ou blattes).

Punaises de lit

Feuillet d’informations sur les punaises de lit.

Mise en demeure (modèle)

 

La première étape quand un propriétaire ne répond pas à des demandes de réparations, de sécurité ou concernant des infestations est de lui écrire une mise en demeure et de l’envoyer par courrier recommandé (au bureau de poste). Cette lettre doit être rédigée dans la même langue que celle du bail. Ce modèle contient les informations de bases nécessaires (dans les deux langues). Cette étape est préalable pour faire des démarches à la régie du logement et avec les inspecteurs de la ville. Les inspecteurs de la ville peuvent être contactés sans lettre dans le cas d’une situation d’urgence au niveau de la sécurité. Par exemple : quand il n’y a pas de serrures ou que votre porte d’entrée est brisée, pas de détecteurs d’incendie, les sorties de secours sont obstruées.

Vos droits en tant que locataire

 

Une introduction rapide sur vos droits en tant que locataire.

 

Céder votre bail ou sous-louer votre appartement

 

 

Fiche-Conseil de la Régie du Logement  (Note : si vous voulez céder votre bail ou sous-louer votre appartement et n’êtes pas certain de la marche à suivre, assurez-vous de la connaître avant de commencer. Appelez-nous si vous avez des questions.)

Les renseignements contenus sur cette page sont à titre informatif et ne constituent en rien une opinion juridique.

Dépôt de sécurité

[accordion]

[item title="Est-ce qu’on propriétaire peut me demander un dépôt de sécurité pour les clés, les meubles ou les premiers et derniers mois de loyer?"]

Non, au Québec un propriétaire ne peut pas demander de dépôt.

[/item]

[/accordion]


Chauffage


[accordion]

[item title="À quel moment le propriétaire doit-il démarrer le chauffage ?"]

Il n'y a pas de date déterminée, c'est plutôt la température à l’intérieur de votre loyer qui est importante. Le propriétaire est tenu de maintenir le logement dans des conditions qui le rendent habitable. Par conséquent une clause dans le bail, spécifiant une date de démarrage et de fin du chauffage ne se justifie pas. La température devrait être autour de 21° C. Si votre appartement est froid, vous pouvez prendre en note la température dans votre logement au centre de chaque pièce, à un mètre du sol avec l’heure et la température à l’extérieur. Ces notes pourront servir de preuve en cas de litige.

Si le chauffage cesse de fonctionner, une solution devrait être trouvée immédiatement. Même un délai de 24h est déjà considéré comme excessif à certaines périodes de l'année. Le propriétaire doit fournir un chauffage d'appoint comme des chaufferettes en attendant que le chauffage principal soit rétabli si un délai supplémentaire est requis.


[/item]

[item title="Il n’y a pas de chauffage dans mon immeuble et le propriétaire refuse d’y remédier! Que puis-je faire?"]

Si il n’y a pas de chauffage du tout et qu’il fait froid dehors, c’est considéré comme une situation urgente. Cela signifie que so vous avez rejoint votre propriétaire et qu’il ou elle n’a pas répondu à votre demande, ou si vous n’avez pas été capable de les rejoindre, vous avez le droit de faire rembourser vos dépenses pour faire faire les réparations, acheter du mazout ou des systèmes de chauffage portatifs. Assurez-vous de garder tous vos reçus et le traces de vos démarches. Vous pouvez également contacter les inspecteurs de la Ville pour les informer de votre problème. Le numéro de téléphone pour les joindre est le 311.


[/item]

[item title="Il y a un peu de chauffage dans mon appartement, mais c’est insuffisant et il fait quand même froid chez moi. Que puis-je faire? "]

C’est un problème considéré comme moins urgent, mais quand même très important. Dans ce cas, vous devez envoyer une lettre enregistrées à votre propriétaire expliquant le problème et demandant à ce qu’il soit réglé dans les dix jours. Si votre propriétaire ne répond pas, à votre demande, vous pouvez porter plainte aux inspecteurs de la ville ou porter plainte à la régie.


[/item]

[/accordion]


Partir d’un appartement


[accordion]

[item title="Est-ce que je peux résilier mon bail à n’importe quel moment si je donne un avis de trois mois?"]

Non, il n’y a que quelques raisons spécifiques pour lesquelles un locataire peut cesser son bail avec un avis de deux mois :

  • Vous avez trouvé une place dans un logement subventionné.
  • En cas de violence conjugale ou d’abus sexuels.
  • Vous ne pouvez plus résider dans votre appartement à cause d’un handicap.
  • Vous êtes une personne agée et avez été admis une personne de façon permanente dans un centre d’hébergement et de soins de longue durée ou dans un foyer d’hébergement.

Si vous êtes dans une de ces situations, vous devez envoyer un avis deux mois avant la date de votre déménagement. Cet avis doit être accompagné d’une attestation de votre situation. Vous devez l’envoyer par courier recommandé, gardez en une copie pour vous-même. Pour en savoir plus sur le processus, vous pouvez nous appeler ou consulter le site Éducaloi .


[/item]

[item title="Je veux quand même partir en cours de bail, quelles sont mes options?"]

Si vous ne répondez aux critères énoncés plus haut, vous avez alors trois choix :

  • Faire une entente écrite avec votre propriétaire (dans le cas ou les deux parties sont d’accord)
  • Sous-louer votre appartement (dans le cas ou vous voudriez y revenir)
  • Céder votre bail à un autre locataire.

Dans les trois cas, il faut en aviser le propriétaire, il est important de garder des traces écrites de toute entente que vous pourriez prendre avec votre propriétaire.


[/item]

[item title="Quelles sont les étapes à prendre si je veux faire une entente avec mon propriétaire?"]

Si vous parvenez à faire une entente avec votre propriétaire, il est important de la mettre sur papier et que vous et votre propriétaire la signiez. Vous devriez chacun avoir une copie signée de l’entente. L’entente devrait inclure vos coordonnées, la date à laquelle vous vous entendez à ce que l’entente finisse et toute information que vous pourriez trouver pertinente.


[/item]

[item title="Quelle est la différence entre la sous-location et la cession de bail?"]

La différence entre une sous-location et une cession de bail repose sur une question : avez-vous le projet de revenir dans votre appartement?

Si vous prévoyez partir en voyage quelques mois et que vous voudriez revenir dans votre appartement, la sous-location est probablement la solution la plus adaptée à vos besoins. Vous restez responsable de votre bail, et pouvez revenir dans votre appartement à la fin de votre sous-location.

Si vous ne voulez pas revenir, la cession de bail est peut être la solution qui convient le plus à votre situation. Vous ne conservez pas vos obligations au niveau du bail.


[/item]

[item title="Quelles sont les étapes pour faire une sous-location ou une cession de bail?"]

Le propriétaire doit être contacté par écrit avec le nom et l'adresse du nouveau locataire, ceci devrait aussi inclure la date prévue de début de l'attribution ou de la sous-location. Le propriétaire a 15 jours pour refuser ou accepter. Après 15 jours on assume que le propriétaire accepte le locataire et les conditions. Gardez à l'esprit qu'ils peuvent demander pour tout frais-additionnel associé à la relocation (comme la revérification de la solvabilité : dossier de crédit).

Si le propriétaire refuse ce doit être pour de sérieuses raisons. Si le propriétaire fournit des raisons qui ne semblent pas être sérieuses, le locataire a le droit de demander à la Régie d'examiner la validité des arguments du propriétaire. Une audience peut être appelée au cours de laquelle le sous-locataire ou la personne à qui le transfert serait attribué doit être présente comme témoin. Le locataire pourrait être dédommagé si la participation à l'audience devait entraîner des pertes financières.

Pour de plus amples informations, appelez-nous ou

consultez le site de la Régie du logement.


[/item]

[item title="Est-ce qu’un propriétaire peut reprendre mon appartement pour se loger?"]

It can also be a residence for a spouse from whom he is separated or divorced, but for whom he is still the main source of support

A landlord who wants to repossess a dwelling must notify the tenant in writing six months before the lease ends, if the lease is for a set length of time over six months. You have one month to accept or refuse the repossession. If you don’t reply, it is assumed that you have refused to leave the dwelling.

Oui, si et seulement si il reprends possession du bail pour y habiter lui-même; pour y loger ses enfants ou ses parents; ou pour tout autre personne dont il est la principale source de soutien (Par exemple, il peut s'agir d'une mère-frère, belle-sœur, fils-frère, etc, tant que le propriétaire est la principale source de soutien pour ce rapport.). Il peut aussi y loger son conjoint dont il est séparé ou divorcé, mais pour lequel il demeure le principal soutien. Un propriétaire qui veut reprendre un logement doit aviser le locataire par écrit six mois avant la fin du bail, si le bail est d'une durée de temps définie plus de six mois. Vous avez un mois pour accepter ou refuser la reprise. Si vous ne répondez pas, il est supposé que vous avez refusé de quitter le logement.


[/item]

[item title="Est-ce qu’un propriétaire peut m’évincer de mon appartement?"]

Yes, the landlord can terminate the lease by evicting the tenants if and only if :

Your lease was terminated by the Régie du logement (Rental Board) because you haven’t followed your obligations as a tenant (ex.: you did not pay your rent.) In that case, you had an hearing at the Régie, following which you received an notice of eviction.

A landlord can also evict when he wants to divide up the rental unit, demolish it, enlarge it or change what it is used for. For example, a landlord might want to turn a residential building into an office building. In this case, the eviction notice must be received by the tenant six months before the lease ends and should indicate the reason for the eviction and the date on which it will occur. Under those conditions, when you receive an eviction notice, you have one month from the time you receive the notice to notify the landlord whether you accept or refuse to leave. Contrary to a repossession, if you don’t do this, it is assumed that you accepted to leave.

Oui , le propriétaire peut résilier le bail en évinçant les locataires si et seulement si :

Votre bail a été résilié par la Régie du logement (Régie du logement) parce que vous n'avez pas suivi vos obligations en tant que locataire (ex.: Vous n'avez pas payé votre loyer) Dans ce cas, vous aurez une audience à la Régie, après avoir reçu un avis d’expulsion.

Un propriétaire peut aussi évincer un locataire lorsqu’il désire subdiviser le logement, le démolir, l’agrandir ou changer son affectation, c’est-à-dire sa nature (par exemple, transformer un logement d’habitation en bureaux commerciaux). Dans ce cas, l'avis d'expulsion doit être reçu par le locataire six mois avant la fin du bail et doit indiquer la raison de l'expulsion et la date à laquelle elle aura lieu. Dans ces conditions, lorsque vous recevez un avis d’expulsion, vous avez un mois à partir du moment que vous recevez l'avis d’aviser le propriétaire si vous acceptez ou refusez de partir. Contrairement à une reprise, si vous ne le faites pas, il est supposé que vous avez accepté de partir.


[/item]

[item title="Est ce que je peux contester une eviction ou une reprise de logement?"]

Le locataire a un mois pour donner leur réponse écrite ou on suppose qu'ils acceptent la reprise ou l'éviction.

Pour la reprise du logement

Si vous refusez de quitter le logement, vous pouvez tenter de trouver une entente avec votre propriétaire. Autrement, le locateur peut reprendre le logement avec l’autorisation de la Régie du logement. Le propriétaire doit faire une demande à cet effet auprès de la Régie dans le mois suivant la réception de votre refus ou de la fin du délai que vous aviez pour lui fournir. Lors de l’audition devant la Régie du logement il devra démontrer qu’il veut vraiment reprendre le logement pour les motifs mentionnés dans l’avis.

Pour l’éviction

Si vous refusez de quitter le logement, vous pouvez tenter de trouver une entente avec votre locateur. Autrement, vous devrez vous adresser à la Régie du logement avant la fin du délai d’un mois. Dans ce cas, le locateur devra démontrer devant la Régie du logement qu’il veut vraiment subdiviser le logement, l’agrandir ou en changer l’affectation conformément à ce que prévoit la loi.


[/item]

[/accordion]

COMMENT ÊTRE IMPLIQUÉ

ORGANISATIONS ET GROUPES COMMUNAUTAIRES

CONCERTATION

Table logement NDG

-La Table logement NDG réunit les groupes de défense des droits de locataires, les coopératives d'habitation, les organismes communautaires, les coordonnateurs et les développeurs de logements afin de partager de l'information et travailler à des solutions communautés aux enjeux concernant le logement. Ensemble, ils développent une stratégie pour des logements sains et abordables pour tous les résidents de NDG.

RÉSIDENTS, PARTICULIERS, AFFAIRES

Comment puis-je participer à des initiatives de logement?

a- Vous pouvez faire du bénévolat 

De nombreuses organisations de NDG ont besoin de votre aide.
Suivez nos activités du calendrier ou visitez la page des bénévoles et laissez votre CV.  

b- Vous pouvez participer localement a l’activisme social

L’activisme social est tout simplement s’engager activement dans le changement social. En vous impliquant, vous pouvez jouer un rôle dans la prolifération de l’autonomie locale par l’éducation des citoyens sur des thèmes importants. Joignez-vous au comité pour un service de logement à NDG, contactez-nous au (514) 484-1471


© 1947 - 2018 NDG Community Council. Montreal